emmanuel-carrere-le-royaume_1409331377_24985

« LE ROYAUME » D’Emmanuel Carrère

Le livre d’Emmanuel Carrère « le Royaume »

Un livre que m’offre mon mari à mon retour de mon voyage au Portugal…

Sans doute a-t-il pressenti mes interrogations profondes sur mon appartenance à la Chrétienneté…Qu’est-ce-que cela signifie pour moi?

emmanuel-carrere-le-royaume_1409331377_24985

Ce que soulève Emmanuel Carrère fait écho à ceux et celles qui se sentent chrétiens et qui pourtant sont raisonnablement convaincus que la parole du Christ a été interprétée, manipulée, transformée pour en faire un dogme établi vidé de son sens premier.

Emmanuel Carrère nous aide par son étude sérieuse des Evangiles, tout en gardant une subjectivité qui lui est propre, à démêler le bien fondé historique, la vraisemblance de l’écriture en cheminant aux côtés des témoins du vivant de Jésus. En tant qu’écrivain il nous livre son étude subjective, tout en l’annonçant, sur la psychologie des  grands personnages écrivants des évangiles…

La force d’Emmanuel Carrère est d’annoncer qu’il ne détient aucune vérité mais que ses doutes, après avoir été pratiquant catholique, l’amènent à comprendre ce qui le retient de poursuivre la voie de la foi.

Il nous invite à le suivre dans son cheminement sans vouloir établir une certitude et c’est en cela que je salue son travail. Car se plonger dans les écritures n’est pas simple et il décrypte pour nous nombres de passages emblématiques du Nouveau Testament.

Sa conclusion, c’est qu’il ne sait pas, toujours pas à l’issue de sa longue quête ce que nous devons penser de la parole de Jésus. Qu’elle reste un mystère ancré dans le coeur des hommes, une parole que nul jusqu’ici n’avait osé bien que ce qu’il en reste d’authentique est difficile à retrouver tant les écritures ont été inscrites dans les canons dogmatiques de l’église…

Outre sa recherche sur la véracité des textes retranscrits au nom de Jésus, Emmanuel Carrère nous guide dans le dédale des églises du début de l’Ère chrétienne. Par son enquête, on comprend mieux l’environnement politique et social de l’avènement de la Chrétienneté et ses multiple courants.

J’ai aimé ce livre.

Il n’a pas remis en cause ma foi en la parole du Christ. Il m’a aidé à comprendre comment s’est écrit le Nouveau Testament…

« À un moment de ma vie, j’ai été chrétien. Cela a duré tris ans. C’est passé.
Affaire classée, alors? Il faut qu’elle ne le soit pas tout à fait pour que vingt ans plus tard, j’aie éprouvé le besoin d’y revenir. Ces chemins du Nouveau Testament que j’aie autrefois parcourus en croyant, je les parcours aujourd’hui- en romancier? en historien ? Disons enquêteur.

creative commonsCe(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France.

Cet article vous a interpellé. Laissez moi un commentaire