Matthieu Ricard, Pladoyer pour l'altruisme

« Plaidoyer pour l’altruisme » de Matthieu Ricard

Pourquoi lire « plaidoyer pour l’altruisme » de Matthieu Ricard

Matthieu Ricard, Pladoyer pour l'altruismeCe que j’en dis

Il est des livres déterminants pour soi, il en est d’autres dont l’ambition est de changer le monde. Celui de Matthieu Ricard fait partie de ceux là.
« Plaidoyer pour l’altruisme » est un de ces monuments qui sont une des clés de voûte de notre civilisation. C’est un cri d’alarme retentissant et bienfaiteur pour dire : arrêtons nous et regardons sur quoi se fonde notre système de pensée mondialisée.

 4 bonnes raisons de se plonger dans « plaidoyer pour l’altruisme »

A la source des mots

A l’heure de l’ère de la communication à outrance, il est bon de trouver une information pertinente sur un domaine qui nous passionne. Aujourd’hui, les mots sont souvent galvaudés et il est difficile de savoir de quoi l’on parle.
C’est pourquoi j’ai aimé ce livre qui partant d’un constat simple: il faut se prémunir grâce à l’altruisme des déconvenues de la vie, Matthieu Ricard décortique ce que recouvre le concept d’altruisme. Car Quelle différence entre l’amour, l’empathie, la compassion, la bienveillance et l’altruisme ? Ne les emploie-t-on pas de manière indifférenciée ?
Il nous prend par la main pour chercher le sens profond de ce mot et ce qu’il recouvre,  pour comprendre ses implications dans nos actes et nos engagements. Il le soumet à l’expérimentation grâce à des expériences réalisées en laboratoire, il le confronte au réel par des témoignages, il lui redonne sa place dans l’avenir de notre humanité.

Une réflexion à la croisée de toutes les disciplines scientifiques

Plaidoyer pour l’altruisme rassemble les données faites sur des années de recherche, d’expériences et d’expérimentation dans des domaines aussi variés que la psychologie, l’économie, l’écologie,  l’histoire ou les neurosciences. Passant des témoignages aux résultats des laboratoires, Matthieu Ricard nous démontre les vertus de l’altruisme comme une économie d’énergie pour transformer positivement son existence. Car au fil de ces pages, Matthieu Ricard, scientifique de formation, avance ses convictions avec détermination, faits à l’appui, pour ne pas perdre la rigueur de la démonstration scientifique. Ce qui donne à son exposé une aura crédible incontestable. Ce sont 1000 pages de sources économiques, historiques, philosophiques, sociologiques qui complètent sa magistrale démonstration.

Une urgence humanitaire

Dans une société en crise profonde qui touche tous les aspects de la vie, ce livre montre la nécessité absolue de changer de paradigme. Matthieu Ricard par une recherche  toute scientifique analyse que l’homme est par essence bon et qu’il est dans sa nature d’être altruiste et non irrémédiablement soumis aux instincts égoïstes

Le message

Une nouvelle façon de penser l’homme

Au temps de la mondialisation accélérée, n’est-il pas temps, de se réconcilier avec notre nature profondément humaine? L’homme des conquêtes du pouvoir, sous toutes ses formes, s’appuyant sur des systèmes plus oppressants les uns que les autres est-il encore la solution à la dégradation de l’humanité tout entière?
La coopération et la solidarité sont notre chance pour rétablir la confiance, pour donner un avenir à l’homme.

Chacun a un rôle

Le livre offre l’ambition de changer le monde en s’appuyant sur la conviction que chacun a sa part de responsabilité, que chacun, peut, doit jouer un rôle par une attitude bienveillante qui apporte plus d’énergie que toute action dirigée uniquement pour soi. Nous sommes tous des écologistes en puissance, porteurs d’une part de la réussite du monde et la préservation du vivant.

Retrouver l’harmonie avec le monde animal

Chiffres à l’appui, Matthieu Ricard fait l’inventaire de l’état alarmant de notre consommation omnivore et démentielle au regard des possibilités de la planète terre. Les problèmes concrets que posent la surconsommation de viande à l’échelle mondiale qui accélère, outre les maladies mais aussi la faim dans le monde. « 1,4 milliards de personnes pourraient être nourries avec les 775 millions de tonnes de grains utilisées annuellement pour l’élevage destiné à la production de viande »
Et de revenir sur l’absence de compassion envers les animaux qui illustre un déséquilibre notoire dans notre façon de penser le monde. L’animal selon son statut est à l’extrême adoré ou torturé : mais dans ce dernier cas, on fait abstraction de toute forme de souffrance, le réduisant à l’état d’objet qui ne ressent pas la douleur. Préjugés mis à l’index par toutes les dernières découvertes scientifiques.

L’Homme est bon

Si on regarde  notre histoire et que l’on compare la situation des sociétés d’hier à celles d’aujourd’hui, on sait que la violence a beaucoup reculé. « On a observé une réduction de 50% des homicides et des violences physiques ». « L’homme n’est pas un loup pour l’Homme », ces allégations sont contrecarrées par des études scientifiques réalisées dans le cadre d’études en neurosciences. L’empathie est une attitude naturelle dont on voudrait nous faire croire qu’elle ne l’est pas. Alors qu’encore une fois, les statistiques qui résultent des tests faits en laboratoires prouvent que c’est l’inverse: l’égoïsme n’est pas naturel et ne s’observe que pour une minorité infime des hommes. Matthieu Ricard, là aussi, démontre que les courants de pensée prédominants, définissant l’homme comme un être avant tout égoïste, se sont imposés sans pour autant apporter de preuves expérimentales.

L’altruisme répond à la nécessité urgente de répondre aux défis qui sont posés à l’humanité: c’est concilier l’économie, le bien vivre ensemble dans un environnement favorable. Cela en s’appuyant sur des pratiques contemplatives vieilles de plusieurs siècles et qui ont fait leur preuves et dont chacun a le potentiel en lui. Faire le bien est un bien pour soi et pour les autres.

 Bref, le livre « plaidoyer de l’altruisme » nous démontre qu’il est de temps pour l’homme de retrouver dans tous les actes de sa vie, cette qualité première qu’est l’altruisme.
Un essai documenté, inspiré d’un humanisme profond qui trouve sa source dans la foi en l’être humain et sa formidable capacité à évoluer. Il est à souhaiter que nous soyons assez nombreux pour s’en convaincre, ce livre vous y aidera sûrement.

 

Achetez ce livre en cliquant dessus

Pour en savoir plus sur Matthieu Ricard

creative commonsCe(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 2.0 France.

 

Cet article vous a interpellé. Laissez moi un commentaire