château de Frontenac, Quebec

VOYAGE à Quebec

Des photographies de notre voyage au Quebec en octobre 2008

En premier lieu, ce qu’il faut savoir quand on décide de partir au Canada c’est que c’est un pays vraiment immense et que nous touristes européens n’avons absolument pas l’habitude de sillonner des contrées où le kilométrage entre les villes est si important.

En effet, avant de partir je suis allée voir les différents blogs de voyage qui parlaient du Canada et tous disaient qu’il fallait faire attention aux distances et que beaucoup d’entre eux s’étaient fait piéger, mettant sur pied des circuits ingérables car avec des étapes beaucoup trop distantes les unes des autres.

Pour faire la petite boucle du Saint Laurent en partant de Quebec, longeant la rive nord puis la rive sud et revenir à Montreal, nous sommes partis 7 jours, sans compter que nous n’avons pas pu faire toutes les visites projetées. En effet, le calendrier touristique québecois se cale sur l’action de grâce pour finir la saison touristique ( 11 octobre en 2021). Après cette date beaucoup de musées et parcs ferment.

La chute de Montmorency

Ce site est aussi celui où lieu la bataille entre les français, installés dans leur colonie et les anglais aidés par les Hurons eut lieu. En effet, le français Jacques Cartier en 1534, aurait découvert le Canada et en a pris possession au nom du roi de France. Son compatriote Samuel de Champlain le 3 juillet 1608, remonta le fleuve Saint-Laurent accompagnés par 26 volontaires pour fonder une colonie. Champlain était mandaté par Pierre Dugua de Mons, qui détenait un monopole de commerce des fourrures.

Vue de la chute de Montmorency pendant la bataille

le 31 juillet 1759 éclate la bataille de Beauport ou de Montmorency qui fut majeure dans la conquête des terres canadiennes  entre les armées britanniques et les forces françaises. Elle fait  partie de la guerre de sept ans.  Il s’agit de la première des trois batailles de la campagne de la ville de Québec capitale coloniale de la Nouvelle France.

Le canyon Saint Anne

A l’entrée du parc du canyon Saint Anne, un vaste espace est aménagé pour pique-niquer et à la fin de votre visite , vous sortez par une boutique de souvenirs.

Ce canyon est spectaculaire par sa longueur. Tout au long du parcours de l’eau, grâce à plusieurs passerelles, vous suivez les chutes. Les paysages changent selon la nature de la roche. Cette balade est un véritable enchantement.

Cap tourmente et Tadoussac

Le soleil était bien installé quand on visita le Capt Tourmente avec les oies sauvages et en une nuit le temps a viré au froid et au vent. Les arbres des parcs étaient devenus gris, d’ailleurs après le jour de l’action de grâce, ils ferment. après une nuit passée au gîte la maison de Rochefort » nous avons donc traversé le Saint Laurent avant qu’ils ferment la liaison capricieuses sous ces latitudes.

Rivière du Loup

Le soir c’était vent et tempête et le lendemain matin, on se réveille sous un manteau blanc…magique. Accueillis comme des rois au gîte « Chute, couette et café », nous reprenons la route pour remonter le cours du fleuve Saint Laurent jusqu’à la ville de Quebec.

Saint Laurent et demeures sous la neige

Cette rive n’a rien à voir avec l’autre. L’habitat est regroupé autour de villages et la routes ponctuées de grandes et belles maisons en bois, majestueuses, témoins de la richesse d’antan. Au contraire l’autre rive, celle d’où nous venons est une longue suite de maisons individuelles récentes avec jardinet, sans discontinuité comme on peut voir dans les banlieues aisées. Mais plus on s’éloigne de Quebec plus les forêts sont denses et l’habitat n’est plus aussi dense ponctué de zones économiques ce qui n’est pas le cas sur l’autre rive.

Kamouraska, sa célèbre poissonneries et ses musées

Le travail du bois est une spécialité typique du bas Saint Laurent et on trouve des ateliers partout le long des rives du Saint Laurent. A kamouraska, le musée d’antan propose des objets hétéroclites qui retracent toute l’histoire quotidienne des québécois. Nous avions également été inspiré par les guides qui parlaient de la poissonnerie Lauzier comme d’une véritable institution. Nous avons été acheté des produits et par chance avons rencontré dans la boutique Paolo Noël, un artiste très célèbre au Québec. Enfin les cabanes à sucre que je me faisais un plaisir de visiter étaient toutes fermées (toujours à cause de la date de l’action de grâce!!!)

Une réflexion sur « VOYAGE à Quebec »

  1. Un sacré voyage qui évoque bien l’ambiance particulière du début de l’automne en ces contrées lontaines….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *